foncia bienfaisance

Au coeur du Mans,
en bordure du quartier des Jacobins…

Ville d’art et d’histoire, Le Mans est le berceau de dynasties aussi fameuses que celles des Plantagenêts, puis de celles des Valois. Au pied de la Cité Plantagenêt et de la cathédrale Saint- Julien, le quartier des Jacobins témoigne du dynamisme de la ville avec ses allées piétonnes et ses nombreux restaurants et commerces. On y trouve également le théâtre municipal, la Cité Judiciaire, le palais des Comtes du Maine ou le Musée de Tessé, ainsi que de nombreux espaces verts (Quinconces des Jacobins, Jardin des Plantes, Jardin de la Préfecture…).

Au début du XVIIIe siècle, l’avenue Bollée se nomme chemin d’Yvré, reliant alors le centre du Mans à Yvré l’Evêque. Emprunté par les evêques de la ville qui possédaient leurs châteaux à Yvré, ce chemin devient route royale de Paris. C’est au XIXe siècle que les populations aisées s’installent sur ce nouvel axe. De larges trottoirs sont réalisés en 1830, on plante de grands arbres, on installe des bancs publics. Elle devient alors la plus belle avenue du Mans, lieu de promenade pour les habitants des Jacobins. Ce qui fit la gloire de cette avenue, ce sont les plus beaux hôtels particuliers de la ville dont celui de la famille Bollée, à l’origine de la nouvelle appelation de l’avenue rebaptisée au début du XXe siècle.

A proximité immédiate du centre-ville, des écoles et commerces, la Villa d’Yvré s’élève, solide et harmonieuse sur l’avenue Bollée. La résidence, qui reprend de nombreux codes des années 1920/1930, est inspirée de l’architecture d’Auguste Perret qui, avec ses frères, fut un constructeur innovant et respecté de la première moitié du XXe siècle. Le dessin est simple, puissamment agrémenté d’imposantes colonnes, cassant le rythme d’une façade claire et lisse. La priorité est donnée aux larges ouvertures. La Villa d’Yvré comprend deux bâtiments élevés sur six étages, desservis par deux halls chaleureux et modernes qui donne accès – outre à l’ascenseur - à un bel escalier dont l’éclairage naturel et la rambarde stylisée, imprègnent le lieu d’une tonalité Art Déco.

Réalisé par Clikeo clikeo